L’impact de la crise sanitaire sur l’organisation et L’activité des sociétés

Avis d'information à destination du public, diffusé dans la presse, la radio et les autres médias.
Avatar du membre
OnStage
Administrateur du site
Hors ligne
Messages : 600
Enregistré le : 26 juin 2020, 19:03
Prénom : Fred
Régime/autre : Intermittent
Localisation : Sur la toile
déc. 2020 17 08:16

L’impact de la crise sanitaire sur l’organisation et L’activité des sociétés

Message par OnStage

Le premier confinement lié à l’épidémie de Covid-19 au printemps 2020 a provoqué un recul historique de l’activité : 73 % des sociétés déclarent une baisse de leurs ventes supérieure à 10 %, et 35 % une baisse supérieure à 50 % durant cette période. Un tiers des sociétés ont fermé pour une durée moyenne de 57 jours, le plus souvent à la suite de restrictions administratives d’accueil du public (65 %), mais aussi pour des questions d’approvisionnement (8 %) ou de débouchés (7 %). Cette suspension d’activité a touché en priorité les activités les plus étroitement en contact avec le public :
la restauration, l’hébergement, les services à la personne ou les activités culturelles et récréatives, mais aussi les transports aériens.
En septembre 2020, 1 % des sociétés sont encore fermées.

Pour faire face à la chute brutale de l’activité, plus de quatre sociétés sur cinq ont fait appel aux aides mises en place par les pouvoirs publics :
  • chômage partiel (70 % des sociétés),
  • report des échéances sociales (53 %),
  • prêt garanti par l’État (41 %).
Le recours à ces mesures a été particulièrement fréquent dans la restauration (97 %), le commerce et la réparation automobiles (96 %) ou l’hébergement (95 %).

Parallèlement, les entreprises se sont adaptées à ce nouvel environnement en modifiant leur offre (20 %) et en proposant de nouveaux produits ou services (10 %), en réorganisant leur logistique (52 %), en mettant en place de nouveaux partenariats (7 %). Elles ont également mis en œuvre les gestes barrières pour un coût allant jusqu’à 20 % du chiffre d’affaires selon l’activité.
Enfin, le télétravail a permis à 40 % des sociétés restées ouvertes durant le confinement de poursuivre leur activité : en septembre 2020, 26 % des sociétés envisagent d’y recourir plus souvent de façon transitoire ou définitive.
Cindy Duc, Catherine Souquet (Insee)


Impact


Image
Avant nous avions un métier... maintenant nous avons des envies !
Vous devez être membre du forum pour répondre
Inscrivez-vous pour participer au forum | Connecter-vous pour participer au forum