CPF : un délai supplémentaire de six mois pour transférer son DIF

Avis d'information à destination du public, diffusé dans la presse, la radio et les autres médias.
Avatar du membre
OnStage
Messages : 365
Enregistré le : 26 juin 2020, 21:03
Prénom : Fred
Régime/autre : Intermittent
Localisation : Sur la toile
nov. 2020 05 21:08

CPF : un délai supplémentaire de six mois pour transférer son DIF

Message par OnStage

#1

[COMPTE PROFESSIONNEL DE FORMATION] Le CPF est sur le point d'être réformé. Mais pour le moment, voici les règles en vigueur en matière de financement, d'inscription ou de formations.

Alors que les salariés avaient initialement jusqu'au 31 décembre 2020 pour transférer les droits acquis via le DIF sur leur compte personnel de formation, cette échéance a été repoussée au 30 juin 2021. La ministre du Travail Elizabeth Borne estime que seul un quart des salariés a effectué cette démarche, et qu'en raison de la crise sanitaire et économique du coronavirus, ils n'ont pas tous pu faire valoir leurs droits à la formation.
Vous pouvez faire cette demande en utilisant ce mail : conseil.particuliers.idf@afdas.com


CPF : définition
Qu'est ce que le compte personnel de formation plus connu sous son acronyme CPF ? Il s'agit d'un compte qui permet aux salariés de se former tout au long de leur vie professionnelle quelle que soit leur situation ou leur contrat de travail. Il est en vigueur depuis le 1er janvier 2015. La ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé qu'il serait réformé en profondeur via la réforme de la formation professionnelle. Celle-ci a officiellement été publiée au Journal Officiel le 6 septembre 2018.

La principale mesure de la loi prévoit que le CPF soit crédité en euros et non plus en heures comme c'était le cas depuis 2015. Dans le détail, les salariés ayant effectué une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail sur l'ensemble de l'année 2019 acquièrent 500 euros par an pour se former (plafonné à 5 000 euros).

L'appli CPF qui doit permettre aux salariés de choisir et payer en ligne leurs formations (dont les Mooc), tout en notant leurs qualités a été déployée fin novembre 2019. Un mois plus tard, le Ministère du Travail revendiquait 600000 téléchargements. Mais les formations demandées concernent pour l'instant essentiellement le perfectionnement en langue étrangère, l'obtention du permis B et des bilans de compétence. L'application permet aussi de s'informer sur les offres d'emploi correspondant à son profil, les formations qui permettent d'optimiser ses chances pour les emplois auxquels on souhaite postuler, les statistiques des formations quant à l'insertion professionnelle, et l'agenda des sessions.


Comment fonctionne le CPF ?
Que ce soit à titre individuel ou avec l'accord de son employeur, un salarié peut bénéficier de son compte de formation de façon autonome. En cas de demande à l'employeur (via une lettre de demande de formation), ce dernier dispose d'un mois pour donner sa réponse, l'absence de réponse étant considérée comme une acceptation. Un accompagnement est également mis en place pour conseiller et informer sur l'évolution des métiers ainsi que sur les offres adaptées aux compétences, le tout dans le but d'améliorer la qualification de tous. Il existe des passerelles entre le DIF et le CPF. En effet, les salariés du secteur privé ont jusqu'au 30 juin 2021 (l'échéance, initialement fixée au 31 décembre 2020, a été repoussée en raison de la crise du coronavirus) pour inscrire le solde de leurs heures de DIF sur le compte CPF.


CPF et DIF
Le compte personnel de formation est une mesure adoptée dans le cadre de la loi sur la sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013. Il a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Il est en vigueur depuis le 1er janvier 2015. Cela signifie que le DIF n'existe plus. Les salariés doivent transférer leurs droits acquis via leur DIF sur leur CPF. L'échéance pour ce transfert était initialement prévu au 31 décembre 2020, mais suite à la crise sanitaire et économique, elle a été repoussée au 30 juin 2021. Cela peut représenter jusqu'à 1 800 euros pour les salariés qui n'ont jamais fait valoir leur droit à la formation via la DIF.


Source


Image
À l'intérieur du règlement, j'accepte tout... à l'extérieur, rien.
Vous devez être membre du forum pour répondre
Inscrivez-vous pour participer au forum | Connecter-vous pour participer au forum