Eurockéennes 2021

Avis d'information à destination du public, diffusé dans la presse, la radio et les autres médias.
Avatar du membre
Alx
Administrateur
Messages : 27
Enregistré le : 03 juil. 2020, 18:14
Prénom : La Blond'ass
Régime/autre : IS
Localisation : SHSM
oct. 2020 05 09:02

Eurockéennes 2021

Message par Alx

#1

Eurockéennes 2021 : "une programmation XXXXL et une grosse surprise" annonce Jean-Paul Roland
870x489_maxpeopleworldtwo116383.jpg
870x489_maxpeopleworldtwo116383.jpg (66.13 Kio) Vu 792 fois
Les Eurockéennes de Belfort auront-elles lieu l'année prochaine ? Annulée cet été pour cause de COVID, les organisateurs préparent déjà l'édition 2021 en s'adaptant aux contraintes sanitaires. Le directeur du festival se veut confiant et annonce déjà une "énorme" tête d'affiche.

La presqu'île du Malsaucy va-t-elle revibrer au rythme des Eurockéennes de Belfort le 1er, 2 et 3 juillet 2021 ? Annulées cet été en raison de la crise sanitaire, la question se pose à 9 mois de l'événement. Alors que certains festivals comme Hellfest s'inquiètent pour leur rendez-vous de l'été prochain, les organisateurs des Eurocks se veulent beaucoup plus optimistes. Jean-Paul Roland était ce weekend à Avignon pour participer aux Etats généraux des festivals en présence de Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture.


Le directeur du festival belfortain en revient, en grande partie, rassuré. S'il reste conscient des obstacles encore à lever, le patron des Eurocks et son équipe travaillent déjà d'arrache-pied pour monter l'édition 2021. Avec une programmation "XXXXL et une grosse surprise" affirme Jean-Paul Roland à France Bleu Belfort Montbéliard à qui il a accordé un entretien exclusif pour faire le point sur les Eurocks 2021.

France Bleu Belfort Montbéliard : Jean-Paul Roland, pouvez-vous dire déjà si les Eurocks auront lieu en 2021 ?

Jean-Paul Roland : "Déjà, je tiens à dire qu'il a fallu sauver la structure parce que, quand on s'est arrêté, on s'est aperçu qu'il y avait un million 400 mille euros quand même à retrouver, donc merci aux collectivités qui ont maintenu (leurs aides financières), certains mécènes aussi, le public aussi, vraiment on doit le remercier, un certain nombre de festivaliers ont gardé leur billet pour l'année prochaine. Je crois que cette pandémie, sachez le, nous a fait redoubler d'efforts. On a beaucoup travaillé pendant l'été, avec les artistes pour savoir si, effectivement, ils voulaient revenir et je peux , d'ores et déjà, vous annoncer que la programmation va être "touffue" (sic), ce sera une édition XXXXL avec une énorme surprise vraiment ! Ce n'est pas simplement notre petite équipe qui va décider de la faisabilité des Eurockéennes mais c'est que, derrière nous, nous avons toute une énergie, je le répète, que ce soit des mécènes qui vont nous accompagner, des collectivités qui nous soutiennent aussi, et puis bien entendu des artistes qui nous ont confirmé leur venue pour 2021."

Jean-Paul Roland "Les contrats avec les artistes sont signés, il y en a exactement 42 qui ont d'ores et déjà été signés. On a eu très peu de refus, il y a même des nouveaux groupes qui nous ont contactés pour nous dire qu'ils seraient en tournée l'été prochain si on voulait les accueillir. Et oui, par exemple, Simple Minds sera là en 2021".

France Bleu Belfort Montbéliard : Vous êtes donc en pleine préparation de l'édition 2021 ?

JPR : "Oui, je peux vous dire vraiment qu'on déborde d'énergie parce que, déjà, on le doit, je pense au Territoire, on le doit aux personnes qui ont conservé leurs billets et qu'on va donner un signe de vie et d'annonce assez rapidement, en tout cas, avant la fin de l'année. Il faut savoir que habituellement nous annoncions quelques noms plus tôt en décembre et le reste du menu en avril. Là, on va tout avancer en annonçant l'ensemble de la programmation entre novembre et début décembre. Et j'insiste vraiment, avec une énorme surprise pour les Belfortains, en tous les cas, une exclusivité nationale qui devrait, à mon avis, marquer l'histoire des Eurocks."

À lire aussi Coronavirus : les Eurockéennes de Belfort 2020 officiellement annulées
France Bleu Belfort Montbéliard : On a l'impression que ce seront des Eurocks comme avant ?

Jean-Paul Roland : "Non, on n'est pas fou non plus. Il y a une pandémie actuelle et concrètement on ne peut pas aller contre cette pandémie mais on ne va pas attendre, j'allais dire, un top départ gouvernemental qui nous dirait "c'est bon vous pouvez le faire". Pour l'instant, rien ne nous empêche d'imaginer et de se projeter à 9 mois, rien légalement ne nous empêche d'annoncer. Après, il faudra être prudent, on va surveiller cette pandémie qui va aussi donner une sorte de responsabilité aux festivaliers. Pour l'organisateur, c'est un peu comme le risque pour les attentats, à une différence près, c'est que les spectateurs devront être acteurs de leur sécurité.

"La position "debout", c'est 50% de l'économie du spectacle vivant" Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort

France Bleu Belfort Montbéliard : C'est-à-dire ?

JPR : "Pour détendre l'atmosphère, je dirais, que des personnes avec des masques aux Eurocks, on en a déjà vu à cause de la poussière, mais plus sérieusement, il nous faudra passer par une étape que l'on réclame à cor et à cri, c'est bien entendu l'étape de la position "debout". Pour l'instant le "debout" pour assister aux concerts est interdit. Il faut savoir que 50 % de l'économie du spectacle vivant repose sur des concerts "debout" et que les 50 % qui restent sont en mode dégradé, puisque les jauges ne peuvent pas être utilisées au maximum. Donc notre prochaine étape, c'est qu'on puisse commencer à retrouver des spectacles autour de chez nous, c'est-à-dire, dans les salles comme la Poudrière ou au Moloco avec un public "debout". Je crois qu'il ne faut surtout pas commencer à stigmatiser cette position "debout" qui pourrait presque vouloir dire "debout après 22h c'est incontrôlable". Mais notre métier à nous, c'est de contrôler. Dans les grands rassemblements, on contrôle des campeurs, des foules, des mouvements, des transports et donc il va falloir effectivement que les services de la Préfecture commencent à travailler avec nous, on a un rendez-vous prochainement avec le Préfet du Territoire de Belfort, pour justement imaginer les scénarios. Parce que la fin de cette pandémie, on le sait très bien, aura quand même des effets notamment sur notre organisation."

France Bleu Belfort Montbéliard : Est-il encore envisageable d'accueillir 30 mille personnes par soir aux Eurockéennes de Belfort ?

JPR : "Pour l'instant, c'est bien entendu ce que l'on défend parce que notre modèle économique est très fragile. Il demande un taux de remplissage en tout cas pour nous, de 85, voire 90% donc bien entendu, être en deçà nous amènerait vers des incertitudes économiques assez difficiles. Mais encore une fois, pour l'instant, il n'y a aucun texte qui dit qu'on ne pourra pas faire Les Eurockéennes. On compte aussi sur le public, ceux qui ont conservé leur billet, ceux qui pourront, j'espère, l'acheter assez tôt pour montrer effectivement qu'il y a une énergie et qu'on va repartir vers des horizons plus radieux."

À lire aussi Eurockéennes à Belfort : remboursement des billets mode d'emploi
"Il faudra peut-être mettre le frein sur les dépenses que l'on pourrait engager" Jean-Paul Roland

FBBM : Avez-vous prévu de vous prémunir d'une éventuelle nouvelle annulation en 2021 ?

JPR : "Pour les assurances, vous vous doutez bien que comme c'était déjà compliqué l'année l'année, là, il n'y a plus d'assurance sur le COVID. Il va falloir user de l'ensemble des aides qui sont mises à notre disposition, c'est-à-dire des fonds d'urgence qui sont re-prolongés, en tout cas, pour 2021 par le ministère, le maintien l'activité partielle jusqu'en décembre et puis j'allais dire mais ça c'est un petit peu derrière le rideau, avoir le pied sur le frein sur les dépenses qu'il faudra peut-être ou pas fortement engager."

France Bleu Belfort Montbéliard : le coût de la sécurité sera-t-il pris en charge par l'Etat en 2021 ?

Jean-Paul Roland : "Il a été annoncé un moratoire sur la question ce weekend aux Etats généraux des festivals par la Ministre de la Culture, en tout cas, jusqu'en décembre, et une consultation doit être engagée entre le Ministère de la Culture et de l'Intérieur déjà pour retravailler sur cette question qui étranglait nombre de festivals notamment celui des Eurockéennes. Bien entendu, on sait déjà que le coût de sécurité de cette pandémie, même si encore une fois elle se termine, va certainement être important. Il va poser des questions sur l'organisation "Est-ce qu'il va falloir réserver maintenant sa place au camping par exemple ?" C'est simple, on va nous demander ce qu'on nous demande habituellement, c'est d'avoir le contrôle en fait sur le public, dans les transports, le contrôle pour encore une fois préserver l'esprit du festival, parce que c'est bien ça qui nous incombe, c'est que ce contrôle soit, j'allais dire, le plus invisible possible pour que la fête soit la plus forte. A ce propos, on a déjà invité des spécialistes de la sécurité qui ont travaillé sur l'encadrement du Tour de France à réfléchir avec nous".

France Bleu Belfort Montbéliard : Quel ultimatum vous donnez-vous pour décider du maintien ou non de l'édition 2021 des Eurocks ?

Jean-Paul Roland : "Moi, je suis un producteur, un entrepreneur qui a choisi un métier difficile ou généralement c'était plus le ciel qui nous faisait peur ! Là, il y a un nouveau risque qu'il va falloir intégrer. Malgré ce virus, on continuera à vivre. Je suis très, très optimiste comme l'ensemble de mon équipe. Sur l'ultimatum ? Bah un peu comme l'année dernière, c'est-à-dire qu'il faut que, deux mois avant le festival, les barrières soient tombées. C'est à ce moment là qu'on lance les contrats des constructeurs du festival mais jusqu'à mai on sera toujours là pour y croire. Mais vous savez, on a aussi une pression du Territoire, quand on sort dans la rue, les gens nous demandent "On veut les Eurockéennes l'année prochaine" donc vraiment, ça va être notre nouveau hashtag "#VivementLesEurocks2021".

Source


Alx
Image
Vous devez être membre du forum pour répondre
Inscrivez-vous pour participer au forum | Connecter-vous pour participer au forum
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message