C’est un chantage de vouloir nous faire reprendre à tout prix

Avis d'information à destination du public, diffusé dans la presse, la radio et les autres médias.
Avatar du membre
OnStage
Administrateur du site
Messages : 317
Enregistré le : 26 juin 2020, 21:03
Prénom : Fred
Régime/autre : Intermittent
Localisation : Sur la toile
août 2020 26 23:04

C’est un chantage de vouloir nous faire reprendre à tout prix

Message par OnStage

#1

Producteur des concerts de The Cure, Youssou N’Dour, Bénabar ou Marilyn Manson, Jules Frutos réagit sévèrement aux déclarations du Premier ministre, Jean Castex, concernant la culture, ce 26 août sur France Inter. Selon lui, le plan de relance annoncé n’est pas à la hauteur des difficultés endurées par le secteur des musiques actuelles et des risques liés au Covid qui peuvent à tout moment anéantir des tournées.

758588_0.jpg
758588_0.jpg (85.95 Kio) Vu 1081 fois

Mercredi 26 août, dans la matinale de France Inter, Jean Castex a annoncé un plan de relance à hauteur de 2 milliards d’euros pour la culture. Il a également expliqué que le port du masque serait désormais obligatoire dans tous les spectacles, avec jauge pleine en zone verte, mais toujours réduite en zone rouge. L’ouverture des salles deviendrait ainsi la règle, en échange d’une compensation des pertes, en cas de jauge réduite. Un soulagement pour une partie du spectacle vivant, qui envisage enfin la reprise à jauge pleine. Mais infaisable dans le monde des musiques actuelles s’insurge le producteur Jules Frutos qui, comme à son habitude, ne mâche pas ses mots.

“Je ne vais pas lancer une tournée si n’importe quelle date peut sauter à tout moment sur décision du préfet.”


Pour l’aspect financier, on sait déjà qu’on va se faire bananer. On attend simplement de savoir comment. Nous aurons plus de précisions lors de notre rencontre demain avec le Premier ministre, au ministère de la Culture. Quant aux annonces sur les nouvelles règles sanitaires, nous sommes en train de nous allier dans nos différents syndicats pour protester. On ne peut pas dire “rouge on arrête, vert on continue”. Comment voulez-vous qu’on travaille ? Ce sont des annonces politiques qui ne s’adressent qu’à ceux qui n’y connaissent rien. Je ne vais pas lancer une tournée si n’importe quelle date peut sauter à tout moment sur décision du préfet. Soyons sérieux !


Source


Image
À l'intérieur du règlement, j'accepte tout... à l'extérieur, rien.
Vous devez être membre du forum pour répondre
Inscrivez-vous pour participer au forum | Connecter-vous pour participer au forum